Lettres aux parlementaires

L’expertise citoyenne a été ignorée, elle représente pourtant un aspect incontournable de l’expertise scientifique. Pour réagir à ce déni de démocatie sanitaire, des membres de collectifs citoyens d’Occitanie et de Nouvelle Aquitaine ont envoyé leur expertise aux députés et sénateurs en juin 2021.

Lire ici le rapport des collectifs citoyens sur la gestion de l’épidémie Covid 19 par le gouvernement : Médical_Lettre aux parlementaires n°1

Un véritable débat n’est pas « pour ou contre l’obligation vaccinale », il est entre deux choix : d’un côté l’obligation vaccinale, de l’autre une approche médicale globale malheureusement complètement écartée des débats. L’association CLP a exprimé cette demande aux députés et sénateurs début octobre 2021 

Lire ici la lettre « Pour un véritable débat sur la crise sanitaire de la Covid 19 », suivie de son annexe : Médical_Lettre aux parlementaires n°2

Dans une lettre envoyée aux députés et sénateurs fin octobre 2021, l’association CLP a fait part de son inquiétude concernant la disparition du cadre démocratique et éthique nécessaire à toute expertise sanitaire. Lire ici cette lettre : Médical_Lettre aux parlementaires n°3

En décembre 2021, l’association CLP a demandé aux députés et sénateurs de faire respecter la démocratie sanitaire ainsi que les règles de l’expertise sanitaire. Lire ici cette lettre : Médical_Lettre aux parlementaires n°4

L’association CLP a ensuite renouvelé sa demande de respect des règles de l’expertise sanitaire, par le biais de cette cinquième lettre : Médical_Lettre aux parlementaires n°5

L’association CLP a enfin interrogé les députés et sénateurs sur les pratiques de conflits d’intérêt, fraudes, malversations ou corruption dans le domaine de la santé. Lire ici cette lettre : Médical_Lettre aux parlementaires n°6

Ces six premières lettres ont relevé toutes les erreurs et les incohérences dans la gestion de la crise de la Covid 19. L’Assemblée nationale et le Sénat n’ont apporté aucune réponse à nos multiples questionnements, ils n’ont déclenché aucune action pour assurer un débat contradictoire sur la base des règles de l’expertise sanitaire. Face donc à la mise en place d’une politique sanitaire à première vue incohérente, fin décembre 2021, l’association CLP a adressé aux députés et sénateurs son analyse de la crise sur la base cette fois ci de considérations économiques et politiques. Lire ici cette lettre : Démocratie_Lettre aux parlementaires n°1

Dans une lettre adressée mi janvier 2020 aux députés et sénateurs, l’association CLP développe cette analyse de la crise de la Covid 19 comme une crise de civilisation. Lire ici la lettre : « De la crise sanitaire de la Covid 19 à une crise de civilisation » : Démocratie_Lettre aux parlementaires n°2

Le dernier texte adressé aux députés et sénateurs fin janvier 2022 clôture l’analyse de l’association CLP sur cette crise de civilisation. Lire ici la lettre : « Pathocratie et Covid 19 » : Démocratie_Lettre aux parlementaires n°3

Ces trois derniers documents permettent de retrouver une logique et de la cohérence derrière ce qui apparaît comme une gestion incohérente de la crise de la Covid 19.

L’ensemble de ces documents permet ainsi à tout citoyen d’avoir une meilleure compréhension de la gestion de la crise de la Covid 19. Quant aux députés et sénateurs, ils ne pourront pas dire qu’ils ne savaient pas.

Devenez adhérent de l'association dès maintenant. Ensemble, nous sommes forts !